17/05/2005

Toyota

Photo F1-Live.com
 
Il y a quelques jours, le petit monde de la F1 apprenait avec stupéfaction que l'équipe Toyota avait "oublié" de rentrer sa licence (allemande) à la FIA afin d'obtenir une "super licence" et elle n'avait donc théoriquement pas le droit de rouler en F1.

Un oubli heureusement réparé à la veille du Grand Prix d'Espagne... mais une menace voilée planait au dessus de l'équipe japonaise: elle risquait tout simplement de perdre les points engrangés avant la course de Barcelone.

Max Mosley, président de la FIA, affirme qu'il n'y aura aucune sanction de ce genre. "Il n'y aura aucune pénalité pour l'équipe Toyota et ce, même si elle a roulé sans la licence demandée jusqu'au Grand Prix d'Espagne. Je crois qu'il s'agit tout simplement d'une erreur et non d'une escroquerie."

L'écurie s'étant déjà excusée auprès de la FIA pour cette erreur administrative, il n'y a plus "d'affaire Toyota".

20:31 Écrit par raph | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.